Partagez
Aller en bas
Messages : 30
Date d'inscription : 15/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Règlement ARMA GAZ LIFE

le Jeu 21 Juin - 0:31
Bienvenue sur ARMA GAZ LIFE. Pour une meilleur expérience de jeu vous êtes priez de lire attentivement le règlement ci-dessous. Un joueur est considéré comme étant engagé à suivre le suivant règlement à l'instant ou il est connecté au serveur ARMA GAZ LIFE.


I/ LE FORUM ET TEAMSPEAK:

- Chaque personne jouant sur le serveur ARMA GAZ LIFE doit obligatoirement avoir un compte sur le forum et avoir rempli une présentation du personnage RP. De mêm pour les joueurs présents sur le TeamSpeak sauf pour informations concernant le serveur.

- Les joueurs doivent avoir leurs pseudo forum identique à celui du serveur TeamSpeak ainsi que celui In Game.

- Chaque joueur doit être connecté au serveur TeamSpeak ts157.nitrado.net:10900. et doit être dans le canal TASK FORCE RADIO.

- L'utilisation d'autre serveur TeamSpeak est interdite en jeu.

- L'utilisation d'Overwolf est interdite dans le canal TASK FORCE RADIO.


II/ RÈGLES GÉNÉRALES:

II-1/Sur le serveur:

- Les pseudos à caractères humoristiques sont à éviter.

- L'utilisation de glitchs, cheats ou l'exploitation de bugs est interdites et passible de BAN.

II-2/Le Rôle-Play:


- Vous incarnez un personnage et comme toute personnes vous ressentez les émotions tel que la peur et l'appréhension de la mort.

- Les actions nuisibles envers la communauté et les joueurs d'ARMA GAZ LIFE seront fermement sanctionnées (troll, harcèlement, méta-gaming, insultes).

- Après votre sortie de "coma" (mort du joueur HRP) vous oublié toutes informations y compris l'action passé.

- Le retour sur zone/ action est strictement interdit après une sortie de "coma" même si vous captez des informations sur votre radio ou téléphone.


III/LES CIVILS:

- L'ouverture d'une entreprise doit avoir fait l'objet d'une demande sur le forum et doit être validée par un membre du staff.

- Une entreprise peut être spécialisée pour une ressource mais elle n'en à pas le monopole. Tout le monde peut aller farmer n'importe quelle ressource sans passer par une entreprise.

- Les entreprises ne peuvent avoir le statu rebelle.

- Une entreprise est autorisée à faire de l’illégal en arrière plan. Si l’activité est découverte, les sanctions RP peuvent aller jusqu’à la fermeture.

[NEW]- Il est interdit survoler une zone safe en hélicoptère.

[NEW]- Vous êtes dans l'obligation de faire une demande de décollage au prêt de la gendarmerie par téléphone.

[NEW]- Les poids lourds sont interdits dans La Trinité en journée. Ils peuvent circuler entre 23h et 06h la nuit.


IV/LES SERVICES PUBLICS:

- En cas de déclenchement d’une situation de combat, les militaires de la Gendarmerie disposent de l’autorité supérieure, les civils, et les membres de la sécurité civile doivent se soumettre à leur autorité, sous peine d’être accusés de “troll” et seront sanctionnés.

- Il est interdit d'empêcher un agent du service public d'effectuer son travail (mise en fourrière, réparation de véhicule, réanimation...).

- Les médecins sont dans l’obligation de porter secours à toutes personnes leur demandant leur aide, sauf si leur propre vie est en péril ou ordre contraire.

- Les membres du service public ne sont pas autorisés à se rendre sur une opération à caractère militaire : Gendarmerie, Armée ou Rebelle, sans y avoir été appelés.

- Le paiement des amendes imposées par la gendarmerie est obligatoire s'il respecte le tableau des amendes.


V/LES CRIMINELLES:

- Il est interdit de voler un véhicule de service en zone safe.

[NEW]- Il est interdit d'avoir en sa possession n'importe quelle tenue des services publiques (Gendarme, Dépanneur et Pompier) sur soit, dans sont sac ou dans sont véhicule même si celle-ci est par terre et sans surveillance.

[NEW]- Les rebelles ne sont pas autorisés en zone safe.

- L'ouverture d'une organisation criminelle doit avoir fait l'objet d'une demande sur le forum et doit être validée par un membre du staff.

- Seul les criminelles peuvent lancer une prises d'otage ou braquage de banque.

- Les zones safes du PORT, de LA TRINITÉ ainsi que de LA PESSAGNE sont inviolables. Les sommations ainsi que les départ de gunfight sont interdites.

V-1/Les sommations:

- Tous actions RP criminelles doit débuter par des sommations.

- Les sommations peuvent être faite à l'orale, avec une arme en tirant en l'air ou par terre, avec le klaxon de votre véhicule.

- Avant de faire usage de votre arme dans le but d'atteindre à la vie d'autrui, vous vous devez d'exprimer clairement vos intentions. Dans le cas où votre cible ne coopère pas vous êtes autorisés à faire usage de votre arme. Vous ne pouvez pas tuer une personne qui vous annonce CLAIREMENT ses intentions de négocier.

- Vous effectuez un tir de sommation en l'air ou à terre afin de faire comprendre que vous êtes armés, si la personne ne montre aucun signe de coopération (il faudra leur laisser le temps de réagir), vous êtes autorisé à effectuer un tir létal. Prenez note qu'un tir de sommation rend possible une réponse létale. Soyez donc sur vos gardes, cette méthode est à utiliser à vos risques et périls.

V-2/Les braquages:


- Il n'est pas nécessaire d'avoir des gendarmes actifs pour braquer un joueur.

- Il est obligatoire d'avoir au moins trois gendarmes actifs pour braquer une station service.

- Si vous souhaitez braquer votre cible, vous devez impérativement lui parler, de ce fait vous devez être à portée de voix et vous rendre visible auprès de votre cible.

- Les braqueurs doivent forcément avoir une unité au sol (véhicule), pour braquer un individu. Les braquages en hélicoptère sont donc interdits.

- Il est interdit de braquer une maison sans que son propriétaire soit présent.

- Vous ne pouvez pas tuer vos victimes tant qu’elles coopèrent et qu’aucune histoire RP n’existe entre vous ou vos deux groupes. Dans le cadre d’une histoire RP il vous faudra quand même une raison valable.

- Il est autorisé de crocheter un véhicule inoccupé ou abandonné pour le revendre dans une zone illégale, tant que ce dernier est hors zone safe. Le propriétaire est responsable de son véhicule et de ce qu'il en fait.

- Pour un braquage deux issue s'offre a vous:

1.La victime coopère:


Est considéré comme une coopération, toute soumission à l'agresseur. Arme baissée (Laissez le temps aux gens de la baisser quand même), ou dans le dos, ainsi que par le comportement de l'individu. S’il énonce clairement à l'oral son intention de coopérer, il est dans l'obligation de le faire, et ainsi vous pouvez appliquer les règles de cette section. Il n'existe pas de règle universelle pour énoncer un comportement coopératif, cependant nous faisons confiance à votre bonne foi et à votre jugé sur l'instant.

Si la victime coopère vous êtes limités aux montants ci-dessous:
25% pour les ressources dites « Légales », 25% de son porte monnaie et 50% pour toutes les ressources dites « Illégales ».

2.La victime ne coopère pas:

Est considéré comme un refus de coopérer, tout refus de soumission à l'action RP menée par l'agresseur tant que cette action n'est pas en conflit avec le chapitre sur les « Safe zones ». (Voir Chapitre V). Ce refus peut être exprimé verbalement ou par le comportement. C'est à dire par le refus de baisser son arme de façon délibéré, le fait de se mettre en position de tir, de menacer avec une arme, ou toute tentative de fuite en véhicule à partir du moment ou plusieurs actions ont été effectuées pour arrêter ce dernier (Oral, Klaxon...).

Encore une fois, il est important que vous puissiez juger vous-même de la situation, et que vous fassiez preuve de bonne foi et de fairplay (Ça arrive des fois les bugs de micro, mais personne n'est dupe).

Si la victime ne coopère pas vous êtes limités aux montants ci-dessous:
50% pour les ressources dites « Légales », 50% de son porte monnaie et la totalité pour toutes les ressources dites « Illégales » ainsi que sont véhicule. Vous êtes autorisé de l'abattre si la personne devient une menace.


V-3/Les braquages de banque:
- Pour pouvoir braquer une banque, il faut la présence sur l'île d'au moins quatre Gendarmes.

- La zone d'action de la banque pour entamer le combat est de 2 km de rayon autour de celle-ci. Au-delà, un tir de sommation devra être effectué.

- Une seule banque est possible par reboot.

- Attention l’action de la banque et l’action de son convoi vers la zone illégales seront considérés comme différente de ce fait le convoi vers la zone peut être braqué par une autre équipe, cependant, le retour sur zone reste interdit pour les participants de l’action de la banque.

- L'utilisation d'otages lors d'un braquage de banque est interdit.

- Si une prise d’otage et un raid sur une banque sont en cours en même temps, la prise d’otage aura pour obligation de laisser les forces de l’ordre gérer le l’action de la banque en priorité.

- Il est interdit de déclencher une banque pour l’utiliser comme moyen de diversion.

- Une banque peut être refusée si une action criminelle a débutée avant.

V-4/Les prises d'otages:

- Il doit y avoir un minimum de 4 membres des forces de l’ordre connectés dont deux ayant un grade supérieur à recrue si le négociateur doit être un membre des forces de l’ordre.

- Le prix sera négocié directement par un négociateur.

- La demande ne doit pas excéder 250.000$ par otage maximum.

- Les criminelles ayant pris des otages disposent d’un délai de 30 minutes dans lequel ils peuvent avertir les forces de l’ordre ou le groupe opposé pour déclencher l'événement, dans le cas contraire, l’otage devra être relâché en vie.

- Lors des prises d’otages, le négociateur ne peut pas être pris en otage avec son pilote ou la personne désignée pour l’escorter.

- Le négociateur doit toujours être en contact avec ses collègues, il doit donc toujours rester en possession de sa radio.

- Les transferts de fonds sont interdits via un ATM, uniquement transfert direct du négociateur aux preneurs d’otages.

- Lorsque vous prenez un civil ou un criminelle en otage en aucun cas vous ne pouvez lui demander de sortir de l’argent de l’ATM.

- Si l'otage doit sortir de la zone pour une raison non RP (déconnexion), prévenez la gendarmerie et il sera toujours considéré comme présent lors de la prise d'otage.

- Ne pas faire une prise d’otage dans une safe zone.

- Il est interdit de sécuriser l'argent de la prise d'otage dans une zone safe.

- Si personne ne veut payer de rançon, vous êtes en droit d'appliquer les règles de non-coopération et d'abattre l'otage.

- Ne pas avoir d'otages « Fictifs », c'est à dire qui n’existe pas, ou avoir un complice en otage.

- Les personnes étant dans le coma ne peuvent pas être utilisées comme un moyen de pression (otage).
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum